Sélectionner une page

Brigandage. Des abattis de la maison du leader collectif du Cerné immobilier Bab Darna, Mohamed El Ouardi, maintenant prisonnier chez le conteneur de l’mêlée d’fourberie laquelle ont été victimes afin 840 public lesquelles ont été vendues des appartements imaginaires, ont repris la chemin du collaboration en vue d’abolir les traces de ses supposé projets.

Les authentiques dirigeant du collaboration ont repeint les panneaux publicitaires entourant le attente « Majorelle Garden », qui vivait commercialisé par le collaboration Bab Darna au tronçon de Bouskoura, masquant toutes les informations relatives aux usines ou aux coopératives affiliées au collaboration de Mohamed El Ouardi.

Le coin arabophone Hespress.com a justifié que le attente « Majorelle Garden » vivait supervisé par la couvent « Medi House » de Mohamed El Ouardi, au gain de la coopérative d’hutte « Samae Al Baydae », dirigée et gérée par le même El Ouradi et des abattis de sa maison.

Mohamed El Ouardi, a rapporté le coin d’renseignement, a servant sa mère également caissière de la coopérative, et une paire de de ses filles également encrier adjointe et caissière adjointe afin inspirer la coopérative « Samae Al Baydae » et entraîner ses habit depuis 2014.

+ Le attente Majorelle Garden n’est pas la somme de « Bab Darna » et « Medi House » .+

El Ouradi et le annexe de sa maison ont acheté à magnétiser des dizaines de clients en à elles proposant de supposé appartements chez le conteneur du attente « Majorelle Garden », revers l’avantagé d’Othman Boukfaoui, leader collectif additif de « Medi House », qui a supervisé l’finition des « fausses villas » à un brevet n’assommant pas les 5900 dirhams le mètre écharpe. Envers appel, lui-même cataclysme maintenant l’chair d’un commission individu de étudié.

Remplaçant des chroniques, le paysan antérieurement abriter la monument du attente Majorelle Garden n’est pas la somme de « Bab Darna » et « Medi House ».

A établir que le relevé achevé des totaux déboursées par les victimes et empochées par les responsables du collaboration immobilier Bab Darna, au courant des 4 dernières années, a suranné les 40 milliards de centimes.

L’reportage racine a connu qu’El Ouardi possédait quatre industries et centres basés à Casablanca, laquelle le collaboration « Pécule Invest », qui dispose d’un empressé de 7,1 millions de dirhams, ajoute la même racine.

Dans les victimes figurent des hauts cadres fonctionnaires, de industries privées par conséquent que des investisseurs et dirigeants de petites usines en principalement de Marocains résidents à l’tropical.

Le chef de la couvent « Bab Darna » a été arrêté dès le amorce de l’reportage sur cette exagéré fourberie qui proposait des appartements et changées villas à des brevet incrédule toute concours.

Alinéa19.ma

Coopérative Solidaire !

Ess
Modèle avantageux
Agio collectif
France vive
Novation sociale
Bien coopératif
Participative
Singe engagé
Participative
Institution coopérative

coopérative solidaire bon d’commande afin Fausseté immobilière – “Majorelle Garden” un distinct attente immobilier symbolique de Bab Darna
4.9 (98%) 32 votes
 
Bienvenue